Rôle et compétence du manager SEO (expliqué par des managers SEO)

Rôle et compétence du manager SEO (expliqué par des managers SEO)

Avatar
Service Marketing et rédacteur de contenu à Ahrefs. Addict au SEO, à l’aviation, aux parfums, sushis et tacos.
Article Performance
  • Backlinks
    2

The number of websites linking to this post.

This post's estimated monthly organic search traffic.

    Le SEO est l’un des secteurs mar­ket­ing les plus pluridis­ci­plinaires. Il s’entremêle avec d’autres aspects : canal mar­ket­ing, pro­duit et développe­ment. Les man­agers en SEO sont là pour faire tout fonc­tion­ner ensem­ble dans une machine bien huilée qui va faire s’aligner les straté­gies mar­ket­ing et les objec­tifs commerciaux.

    Mais à quoi ressem­ble le quo­ti­di­en d’un man­ag­er SEO ? Quelles sont les com­pé­tences les plus impor­tantes pour ce rôle ? Com­bi­en on peut espér­er gag­n­er ? Nous avons les réponses.

    J’ai con­tac­té des con­nais­sances LinkedIn et Twit­ter qui avaient le rôle de man­ag­er SEO dans leur bio. Je veux remerci­er grande­ment ces SEO qui m’ont aidé à rédi­ger cet article :

    Allons‑y.

    Quel est le quotidien d’un manager SEO ?

    Si vous voulez un job qui va vous deman­der des tâch­es var­iées, vous avez touché le gros lot. Lorsque j’ai rassem­blé les répons­es des con­tribu­teurs de cet arti­cle, j’en ai tiré une très grande liste de tâch­es et activ­ités. J’y ai vu un sen­ti­ment clair qu’aucun jour ne se ressem­ble quand on est un man­ag­er SEO.

    L’agenda du jour va dépen­dre de si vous êtes employé en interne dans une société ou si vous êtes dans une agence qui gère plusieurs clients. Vous pou­vez par exem­ple vous atten­dre à un plus gros tra­vail stratégique alors qu’un poste en agence va impli­quer plus de réu­nions, ren­dez-vous et de planification.

    J’ai divisé les tâch­es jour­nal­ières en qua­tre caté­gories pour essay­er de ren­dre l’ensemble com­préhen­si­ble. Et nous com­mençons avec…

    Management

    Quelle sur­prise ! Les man­agers SEO font du man­age­ment de per­son­nes ou d’actions. Dans des entre­pris­es de petite taille, les man­agers SEO ont sou­vent la respon­s­abil­ité de tout le ser­vice SEO et dépen­dent directe­ment d’un CMO. Dans des équipes mar­ket­ing plus impor­tantes, il peut y avoir un respon­s­able SEO entre les deux.

    Le man­age­ment, c’est un terme un peu vague. Voici un exem­ple de tâch­es de man­age­ment aux­quelles vous atten­dre pour ce poste :

    • Par­ticiper à des réu­nions avec des clients et collègues
    • Coor­don­ner les tâch­es de l’équipe, répon­dre à des ques­tions et régler les problèmes
    • Pren­dre en charge la for­ma­tion et la moti­va­tion des équipes
    • Tra­vailler avec les actionnaires
    • Créer des pitchs et des doc­u­ments com­mer­ci­aux pour de nou­veaux clients poten­tiels (si vous tra­vaillez en agence)

    Stratégie

    Une stratégie SEO est un plan de bataille qui va guider tous vos efforts en lien avec le SEO pour amélior­er la vis­i­bil­ité dans les moteurs de recherche. Dans le cadre de cette stratégie, les man­agers SEO vont pré­par­er dif­férentes cam­pagnes SEO et s’assurer qu’elles soient appliquées cor­recte­ment. Les man­agers SEO vont aus­si s’assurer que ces efforts soient inté­grés dans un plan mar­ket­ing plus large.

    Tactiques

    Les tac­tiques sont les méth­odes util­isées pour garan­tir le suc­cès de votre stratégie. Cela implique toutes les tech­niques SEO, astuce, efforts, activ­ités ou tout autre mot dans le con­texte de l’action.

    Con­crète­ment, vous pour­riez exé­cuter des mil­liers d’actions sur dif­férentes choses en tant que SEO. Mais en règle générale, si le man­ag­er SEO s’implique dans les tâch­es autour des tac­tiques, ce sont générale­ment sur les ques­tions les plus pointues que per­son­ne d’autre dans l’équipe ne sait faire aus­si bien. Ou alors ils véri­fient le tra­vail des autres : plan de con­tenu, titres, brouil­lons ou propo­si­tions de change­ments techniques.

    L’étendue du tra­vail tac­tique du man­ag­er SEO dépend des ressources disponibles pour le déploiement de la stratégie. Si le man­ag­er a une petite équipe, il va cer­taine­ment met­tre les mains dans le cam­bouis directe­ment, plus que s’il super­vise une équipe de 10 spécialistes.

    Reporting

    Quand je dis report­ing, la plu­part d’entre vous va cer­taine­ment penser directe­ment aux bons vieux rap­ports SEO (ou le dash­board Google Data Stu­dio si vous aimez que ce soit joli)

    Vous allez générale­ment faire ce genre de rap­port une fois par mois pour mon­tr­er ce qui a changé, s’est amélioré ou empiré. C’est loin d’être une tâche quo­ti­di­enne. Mais si vous tra­vaillez dans une agence avec beau­coup de clients, la créa­tion du pre­mier rap­port peut tout à fait être une activ­ité récurrente.

    Et il y a aus­si le bon vieux report­ing comme le reste du monde l’entend. Ce n’est pas néces­saire­ment faire un rap­port aux clients ou action­naires. C’est plutôt s’assurer de la bonne trans­mis­sion de l’information et des évo­lu­tions avec vos équipes et sur­veiller vous-même les pro­grès. Deux des con­tribu­teurs de cet arti­cle ont d’ailleurs déclaré véri­fi­er chaque jour des out­ils de report­ing SEO.

    Pour ce qui est des rap­ports spé­ci­fiques, c’est le rank track­ing qui a été le plus mentionné :

    Screen­shot du Rank Track­er Ahrefs.

    Suivi par la véri­fi­ca­tion des men­tions de la mar­que sur le web :

    Issu de Ahrefs Alerts.

    Quelles sont les compétences les plus importantes pour un manager SEO ?

    C’est la deux­ième ques­tion que j’ai posée à nos con­tribu­teurs. Bien enten­du, une bonne expéri­ence SEO et des com­pé­tences sur le sujet ont été don­nées, mais cer­tains softs skills ont égale­ment été men­tion­nés. J’ai rassem­blé cer­taines des répons­es pour con­cevoir cette liste des cinq com­pé­tences les plus impor­tantes à avoir pour être un bon man­ag­er SEO :

    Communication

    Vain­queur unanime, ce qui ne devrait sur­pren­dre per­son­ne. Un grand nom­bre des tâch­es men­tion­nées plus haut tour­nent autour de la communication.

    Voici ce que des com­pé­tences en com­mu­ni­ca­tion veu­lent dire en SEO :

    • Savoir trans­met­tre des con­cepts SEO com­plex­es avec un lan­gage sim­ple que même des gens qui ne con­nais­sent pas le SEO peu­vent comprendre.
    • Assign­er des tâch­es de telle manière que cha­cun sait pré­cisé­ment ce qu’il doit faire et pourquoi il doit le faire
    • Être capa­ble de don­ner des retours constructifs
    • Savoir être disponible et faire preuve d’empathie avec son équipe
    • Savoir négoci­er et com­ment “ven­dre” la valeur du SEO aux décisionnaires

    État d’esprit data-driven et esprit critique

    Je ne peux qu’être d’accord avec Abby :

    Avoir une affinité ou au moins de l’intérêt pour la data est cru­cial pour tout rôle marketing. 

    C’est par­ti­c­ulière­ment vrai dans le SEO. Vous ne pou­vez pas faire grand-chose sans vous baser sur des don­nées, ce qu’elles veu­lent dire et ce que vous pou­vez en faire. Et tout cela est étroite­ment lié à l’esprit critique.

    Avec ma pro­pre expéri­ence de recrute­ment de nom­breux mar­ke­teurs, ce sont les com­pé­tences sur lesquelles tra­vailler le plus. Pour être un grand man­ag­er SEO, vous devez con­naître Google Ana­lyt­ics, Search Con­sole, un ensem­ble d’outils SEO tout-en-un comme Ahrefs et ensuite être capa­ble de faire d’excellents rap­ports SEO en util­isant les don­nées de ces outils.

    Curiosité et apprentissage permanent

    Les principes de base du SEO sont les mêmes depuis des années. Mais Google con­tin­ue de met­tre à jour ses algo­rithmes et de chang­er les SERP. En par­al­lèle, les out­ils SEO con­tin­u­ent de sor­tir de nou­velles fonc­tion­nal­ités, et des SEO rusés trou­vent tou­jours de nou­velles solu­tions pour résoudre les prob­lèmes aux­quels ils font face.

    Et si ce n’est pas suff­isant pour insis­ter sur l’importance de la curiosité et de l’apprentissage con­stant, en voici un autre : vous allez par­fois vous planter. Il n’y a pas de garanties dans le SEO, et vous aurez ample­ment le temps d’apprendre de vos erreurs. Et oui, un échec dans votre équipe fait par­tie de vos responsabilités.

    Gestion du temps, priorisation et savoir déléguer

    Même si vous n’êtes pas un man­ag­er, vous savez cer­taine­ment ce que c’est d’être débor­dé de mes­sages, dead­lines et de réu­nions inter­minables. C’est l’occasion de créer des sys­tèmes effi­caces pour essay­er de retrou­ver ses petits au milieu du chaos ambiant.

    Non seule­ment le chaos sera de plus en plus vio­lent à mesure que vous grimpez les éch­e­lons, mais vous allez égale­ment être par­tielle­ment respon­s­able du chaos des autres. Il faut que les choses fonc­tion­nent pour vous et non con­tre vous en amélio­rant votre ges­tion du temps, en pri­or­isant les tâch­es impor­tantes et en déléguant celles qui le sont moins.

    Compétences techniques

    Tant que vous débutez, vous pou­vez vous en sor­tir en con­nais­sant les bases du SEO tech­nique si cela ne fait pas par­tie de vos respon­s­abil­ités. Mais tout man­ag­er SEO doit aller plus loin que les bases, car ce sont sou­vent ceux qui vont devoir approu­ver les change­ments tech­niques et en par­ler avec les développeurs.

    Les bases du HTML ne vont pas suf­fire pour tous les niveaux SEO. Voici quelques com­pé­tences tech­niques sup­plé­men­taires qui peu­vent être utiles :

    Combien gagne un manager SEO ?

    Enfin ! On par­le d’argent. Évidem­ment, vous n’allez pas devenir man­ag­er SEO juste après la fin de votre pre­mier cours de SEO. Cela va vous deman­der beau­coup de com­pé­tences et d’expérience, qui sont les signes d’un job lucratif.

    Aux USA, le salaire moyen des man­agers SEO, en se bas­ant sur dif­férentes bases de don­nées de Ressources Humaines et d’emploi, est de 75K$. Ces emplois com­men­cent à 40K$ et peu­vent mon­ter jusqu’à 100K$ (je me base sur des dis­cus­sions avec des SEO aux USA et après avoir analysé beau­coup d’offres d’emploi). Vous pou­vez mon­ter encore plus haut dans les nich­es les plus tech­nologique­ment poussées.

    Au Roy­aume-Uni, le salaire moyen sem­ble être autour de 40K£ (env­i­ron 55K$). Les salaires SEO au Roy­aume-Uni n’est pas très attrac­t­if (pour le moment), je ne peux que vous encour­ager à deman­der des aug­men­ta­tions pour que cela change. Bien enten­du, il y aura plus d’écart entre Lon­dres et le reste du pays.

    Comme c’est un poste qui cor­re­spond très bien avec du télé­tra­vail com­plet, cela vaut le coup de jeter un œil sur des postes loin de chez vous. Cela peut aller de 40K$ à 100K$. Les meilleurs can­di­dats peu­vent obtenir des salaires améri­cains tout en vivant n’importe où dans le monde.

    Conclusion

    Être un man­ag­er SEO est un boulot intéres­sant et très var­ié. Mais nous n’avons pas par­lé de la suite. Dans beau­coup d’entreprises, les rôles en SEO ne vont pas plus haut, mais la ligne d’arrivée peut être qu’un man­ag­er devi­enne respon­s­able ou directeur du ser­vice SEO.

    Tout SEO devrait élargir ses hori­zons et se con­cen­tr­er sur le mar­ket­ing en général pour espér­er bris­er le pla­fond de verre. Être un CMO est l’objectif final. Ce sont donc de nou­veaux sets de com­pé­tence que vous devriez égale­ment vis­er (en plus des cinq que j’ai cités dans cet article).

    Encore une fois, je veux remerci­er Abby, Sug­an, John et Axel pour leur partage d’expérience et leurs avis.

    Vous avez des ques­tions ? Je suis sur Twit­ter.

    Article Performance
    • Backlinks
      2

    The number of websites linking to this post.

    This post's estimated monthly organic search traffic.