Certification SEO : est-ce qu’elle valent le coup ?

Avatar
Responsable des contenus @ Ahrefs (ce qui veut dire en gros, que je dois m’assurer que chaque article publié est ÉPIQUE).
Statistiques de l'article
  • Trafic mensuel 23
  • Backlinks 2
Données de Explorateur de contenu

Montre combien de site différents font un lien vers ce contenu. En règle générale, plus vous avez de sites qui vous donnent un backlink, plus haut vous êtes positionné dans Google.

Montre le trafic mensuel estimé pour cet article selon les données Ahrefs. Le trafic organique réel (issu de Google Analytics) est généralement 3 à 5 fois plus élevé.

Le nombre de fois que cet article a été partagé sur Twitter.

    Si vous souhaitez appren­dre le SEO, vous pou­vez y par­venir à par­tir d’articles de blogs et de vidéos ou pren­dre un cours. Mais qu’en est-il des cer­ti­fi­ca­tions SEO ?

    Après avoir passé des heures à faire des recherch­es sur les cer­ti­fi­ca­tions SEO et en pass­er trois (voici mes trois cer­ti­fi­cats), voici mon opinion :

    La plu­part des cer­ti­fi­ca­tions SEO n’en valent pas la peine.

    Je vais vous expli­quer pourquoi dans cet arti­cle, mais com­mençons par les bases.

    Les cer­ti­fi­ca­tions SEO sont remis­es aux per­son­nes qui suiv­ent un cours com­plet de SEO et démon­trent leur savoir en réus­sis­sant un test ou un quiz.

    C’est cette dernière par­tie qui va dif­férenci­er une cer­ti­fi­ca­tion SEO d’un cours de SEO.

    Pour que quelque chose puisse être qual­i­fié de cer­ti­fi­ca­tion SEO :

    • Il faut un quiz/test que vous pou­vez réus­sir ou échouer.
    • Une fois le quiz/test accom­pli, l’entité qui a fourni le cours doit vous don­ner une preuve de votre réus­site, générale­ment sous la forme d’un cer­ti­fi­cat ou d’un badge.

    Voici à quoi ça peut ressembler :

    Plus ou moins.

    Google pro­pose gra­tu­ite­ment la cer­ti­fi­ca­tion “les fon­da­men­taux du Mar­ket­ing Numérique” via le Dig­i­tal Garage de Google. Cela com­prend 26 mod­ules, env­i­ron 14 heures de cours et cou­vre beau­coup d’aspects du mar­ket­ing numérique. Dont trois sont spé­ci­fique­ment dédiés au SEO. Cela reçoit l’accréditation du Inter­ac­tive Adver­tis­ing Bureau Europe and The Open Uni­ver­si­ty.

    Google pro­pose égale­ment la cer­ti­fi­ca­tion “Fon­da­men­taux du SEO” via le Dig­i­tal Garage. C’est gra­tu­it, con­tient env­i­ron 2.5 heures de con­tenu et cou­vre les qua­tre prin­ci­paux axes du SEO (on-page, off-page, recherche de mot-clé, SEO tech­nique). Cela a été créé par l’U­ni­ver­sité de Cal­i­fornie, Davis.

    Si vous cherchez à appren­dre à vous servir de Google Ana­lyt­ics, il existe aus­si la Cer­ti­fi­ca­tion Google Ana­lyt­ics. Lisez ceci pour savoir com­ment pass­er l’examen indi­vidu­el de qual­i­fi­ca­tion et où trou­ver votre certificat.

    Si vous voulez un cer­ti­fi­cat SEO à ajouter à votre C.V. ou votre compte LinkedIn pour attir­er des offres, j’ai une mau­vaise nou­velle pour vous : la plu­part des employeurs se fichent des cer­ti­fi­ca­tions SEO.

    Com­ment nous le savons ?

    Nous avons demandé à 15 respon­s­ables de recrute­ment les com­pé­tences et préreq­uis qu’ils jugent impor­tants lors de l’embauche d’un spé­cial­iste du SEO. 86% ont déclaré que les cer­ti­fi­ca­tions n’avaient pas d’importance, le reste dis­ant que c’était un peu important.

    Pas un seul respon­s­able de recrute­ment n’a dit que c’était très important.

    Mais ce n’est pas la seule rai­son pour laque­lle les cer­ti­fi­ca­tions SEO ne valent générale­ment pas le coup pour la plu­part des gens, en voici d’autres :

    Une certification SEO ne garantit pas une bonne éducation en SEO

    Obtenir un cer­ti­fi­cat SEO ne veut pas néces­saire­ment dire que vous avez appris quelque chose d’utile. Cela veut dire que vous avez appris quelque chose. Ne vous lais­sez pas tromper par l’allure d’un cer­ti­fi­cat lorsque vous apprenez le SEO. Si le con­tenu des cours ne sem­ble pas utile, ne vous fatiguez pas.

    Les certifications SEO ne vous apprennent que la théorie, pas les compétences pratiques

    Si vous souhaitez devenir un expert du SEO, mon con­seil est de com­mencer à créer un site dès que pos­si­ble après avoir appris les bases du SEO. Con­naître la théorie ne vous amèn­era pas si loin que ça. C’est en met­tant les mains dans le cam­bouis en essayant de faire ranker un site que vous allez en appren­dre bien plus que pen­dant une cer­ti­fi­ca­tion SEO.

    Les certifications SEO prennent du temps

    Regardez la longueur de la cer­ti­fi­ca­tion Google Mar­ket­ing Numérique dont nous par­lions plus haut : il y a plus de 14 heures de con­tenu. Ce n’est pas un mon­tant de temps nég­lige­able. Est-ce que vous ne devriez pas plutôt le pass­er à con­stru­ire et faire référencer un vrai site ? Comme je l’ai dit plus haut, ce serait un meilleur usage de votre temps si vous con­nais­sez déjà les bases du SEO.

    Les certifications SEO se concentrent généralement sur les bases

    Il existe sans doute quelques cer­ti­fi­ca­tions SEO qui vont appro­fondir un cer­tain aspect du SEO comme la recherche de mot-clé ou le SEO tech­nique. Mais ceux que j’ai trou­vés restaient très basiques. Ce n’est pas une mau­vaise chose si vous êtes nou­veaux dans le SEO, mais il y a des méth­odes plus rapi­des pour appren­dre les bases : notre guide du débu­tant en SEO ou notre petit cours vidéo “SEO pour les débu­tants”.

    Les certifications SEO sont souvent un leurre marketing

    Pass­er une cer­ti­fi­ca­tion SEO vous octroie un cer­ti­fi­cat (et par­fois un badge). Vous pou­vez le met­tre sur votre C.V., votre pro­fil LinkedIn, site inter­net, peu importe. Cela va aug­menter la notoriété de la mar­que pour les créa­teurs de ce cer­ti­fi­cat SEO. Je pense que c’est pour cela que beau­coup d’entre eux sont faciles à réus­sir. Cela apporte facile­ment de la vis­i­bil­ité à la marque.

    Après avoir étudié un nom­bre incal­cu­la­ble de cer­ti­fi­ca­tions SEO et en avoir passé trois, mon avis est qu’il n’y a pas de “meilleure cer­ti­fi­ca­tion SEO”. Je ne peux pas vous recom­man­der une de celles que j’ai passé, tout du moins pour le cer­ti­fi­cat en lui-même.

    Si nous jugions ces “cer­ti­fi­ca­tions” sur le con­tenu de leurs cours, ce serait une autre histoire.

    Cha­cune des “cer­ti­fi­ca­tions” que j’ai passées avait de bonnes vidéos où les con­cepts étaient bien expliqués et qui partageaient de bonnes infor­ma­tions sur le SEO dans la glob­al­ité. La cer­ti­fi­ca­tion Google des Fon­da­men­taux du SEO avait une musique de fond très irri­tante et avait un air un peu daté, mais c’est un détail.

    C’est vrai­ment la par­tie exa­m­en et cer­ti­fi­ca­tion qui, selon moi, dessert ces cours.

    Pour com­mencer, si vous ratez l’examen, vous pou­vez le repass­er peu de temps après (générale­ment entre 0 et 12 heures). Cela pour­rait sem­bler posi­tif si vous voulez réus­sir, mais tout ce que cela fait est de réduire la valeur de la cer­ti­fi­ca­tion. Si c’était la même chose pour les exa­m­ens uni­ver­si­taires, le marché du tra­vail serait rapi­de­ment sat­uré avec des diplômés et les diplômes perdraient de leur valeur.

    Mais ce n’est rien à côté des exa­m­ens en eux-mêmes…

    Voici l’une des ques­tions d’un de ces tests :

    Ques­tion 1

    Quels types de liens seraient béné­fiques pour l’autorité d’un site ? Choi­sis­sez deux réponses.

    Liens obtenus grâce à de l’excellent contenu

    Liens via un réseau de blogs

    Liens d’un site dans le même secteur

    Liens payés

    Liens récipro­ques

    Si vous êtes nou­veau dans le SEO, le prob­lème ici est que tous les liens sont “béné­fiques” pour l’autorité d’un site. Cela ne veut pas dire que tous les types de lien vont vous aider à mieux vous posi­tion­ner sur Google, mais cela n’a pas de lien avec l’autorité d’un site.

    Voici une autre ques­tion, d’un exa­m­en différent :

    Ques­tion 17 sur 60

    Vrai ou faux ? Vous devriez utilis­er des tirets, under­scores ou espaces entre les mots dans vos URLs.

    Ce n’est pas vrai­ment une phrase vraie ou fausse, Google recom­mande d’utiliser des tirets plutôt que des under­score dans les URLs.

    Voici une autre ques­tion, cette fois de la cer­ti­fi­ca­tion Google Fon­da­men­taux du SEO :

    Par­mi les propo­si­tions suiv­antes, laque­lle est un aspect du SEO on-page ?

    Dévelop­per des liens vers votre site

    Englober les réseaux sociaux

    Amélior­er le code source

    Opti­miser les mots-clés du site

    Mer­ci de regarder à nou­veau la vidéo Intro­duc­tion au SEO on-page

    Comme vous pou­vez le voir, j’ai eu faux. J’imagine que la bonne réponse était “opti­miser les mots-clés du site”, mais je n’ai réelle­ment aucune idée de ce que ça veut dire. On dirait quelque chose qu’on trou­vait sur War­rior Forum en 2009.

    En bref, la par­tie cer­ti­fi­ca­tion sem­ble avoir été réal­isée après coup pour tous les exa­m­ens que j’ai passés. Comme si quelqu’un avait créé le cours avant de deman­der à quelqu’un qui avait bien moins de con­nais­sance sur le sujet de regarder le cours et d’écrire les questions.

    Est-ce que ça veut dire que c’est le cas pour toutes les cer­ti­fi­ca­tions SEO ?

    Sans doute que non. Il y a beau­coup d’autres cer­ti­fi­ca­tions SEO, c’est peut-être que seules les cer­ti­fi­ca­tions payantes sont de meilleure qualité.

    Voici quelques cer­ti­fi­ca­tions payantes que j’ai trou­vées pen­dant mes recherches :

    Pour être clair : je n’ai passé aucune de ces cer­ti­fi­ca­tions. Ce sont sim­ple­ment celles que j’ai trou­vées qui sont à la fois des cer­ti­fi­ca­tions SEO (pas des cours) et créés par des sociétés ou per­son­nes qui ont bonne réputation.

    Si vous vous deman­dez pourquoi je ne par­le pas de ressources bien con­nues (comme “le SEO qui marche” de Bri­an Dean) que l’on trou­ve générale­ment dans les listes de “cer­ti­fi­ca­tions SEO” c’est parce que ce ne sont juste­ment pas des cer­ti­fi­ca­tions. Ce sont des cours. Il n’y a ni exa­m­en ni certificat.

    Notre cours de SEO pour les débu­tants est pareil. Il n’y a ni exa­m­en ni cer­ti­fi­cat à la fin, mais ça reste un excel­lent point de départ si vous débutez en SEO :

    https://www.youtube.com/watch?v=xsVTqzratPs

    Conclusion

    La plu­part des recru­teurs en SEO ne con­sid­èrent pas les cer­ti­fi­ca­tions comme impor­tantes lorsqu’ils embauchent des spé­cial­istes SEO, et je suis d’accord. Je ne chercherais pas de cer­ti­fi­ca­tions SEO sur des C.V. si nous étions en train de recruter, car je sais que la plu­part d’entre eux peu­vent être réus­sis par un mélange d’essais con­sé­cu­tifs et de bon sens.

    Donc, voici mon conseil :

    Si vous voulez appro­fondir votre con­nais­sance en SEO, trou­vez un bon cours SEO (voici le nôtre, gra­tu­it) et appliquez ce que vous apprenez.

    Si vous voulez obtenir un emploi, faites la même chose, car les résul­tats sont bien plus par­lant qu’un “cer­ti­fi­cat SEO”.

    Vous avez des ques­tions ? Vous n’êtes pas d’accord avec moi ? Par­lons-en sur Twit­ter.

    • Trafic mensuel 23
    • Backlinks 2
    Données de Explorateur de contenu